#2020
17/03/2020
Soyez patients !

Avec 132 demandes d’inscription reçues à la date du 15 Mars, le Championnat et la Coupe de France de Rallycross 2020 s’offrent déjà un record ! Et si la situation sanitaire mondiale retardera le début des hostilités et obligera les fans de Rallycross à prendre leur mal en patience, dès que les premiers feux verts de la saison s’allumeront, ce sera sensationnel ! Pour (tenter de) vous faire patienter, découvrez les forces en présence qui ont déjà pris rendez-vous pour 2020, catégorie par catégorie.   

Division 4 – 20 pilotes

Parmi les 20 pilotes qui prendront le départ, ils seront nombreux à prétendre au titre de vainqueur de la Coupe de France de Division 4 ! Tandis qu’ils trustaient déjà le haut du classement en 2019, Jean-François Blaise (Renault Clio IV), Sébastien Le Ferrand (Peugeot 208), Jessica Tarrière (Renault Clio) ou encore Jean-Mickael Guérin (Peugeot 206) seront présents cette saison avec pour objectif de succéder à Xavier Goubill. Il faudra aussi surveiller Geoffrey Blanchard et sa Honda Civic qui démontrait l’an passé à plusieurs reprises sa pointe de vitesse, notamment lors de sa victoire à Mayenne ! Attention aussi à Tony Bardeau (Citroën C4), qui aura les armes pour concurrencer les favoris au titre. Avec l’acquisition de la Peugeot 208 ex-Deslandes, Xavier Allereau aura de grandes chances de briguer les podiums cette saison, après ceux de la Coupe Twingo R1 Rallycross. A noter aussi, la présence de Christophe Barbier (DS 3), Anthony Mauduit (Renault Clio), Yann Le Lay (Peugeot 206), Yoann Tirel (Peugeot 207), Romain Barré (Peugeot 208) Frédéric Moreau (Peugeot 308) ou encore Josselin Laurance au volant d’une Audi A1.

 

Division 3 – 29 pilotes

David Vincent, double tenant du titre s’étant retiré des circuits, quel pilote prendra sa succession ? Favori sur le papier, Benoit Morel (Ford Fiesta) devra composer avec des concurrents de taille, à l’image de Maxime Sordet (DS 3) ou encore de Nicolas Beauclé et sa Mercedes Classe A. Il faudra également garder à l’œil le « roi des départs » Franck Delaunay et sa Renault Mégane mais aussi Nicolas Flon (Renault Clio IV). Avec en sa possession la Mini Cooper ex-Briffaud, Grégory le Guerneve après quelques piges en Supercar, retrouvera la Division 3 avec une arme de taille tout comme Mathieu Trévian de retour au volant de la VW Scirocco ! Emmanuel Danveau (vice-champion de France Junior en 2018) sera engagé quant à lui sur une Peugeot 207. Parmi les pilotes pouvant jouer les trouble-fêtes, notons les engagements de David Le Ferrand (Peugeot 208), Anthony Lanoe (VW Polo), Laurent Jacquinet (Ford Fiesta), Nicolas Bezard (Peugeot 208), Louis Anodeau (Peugeot 208) ou encore David Durand sur Skoda Fabia.

COUPE DE France FÉMININE FFSA – 20 pilotes

A l’image du Championnat de France Junior FFSA de Rallycross, la « formule de promotion » féminine se réinvente en 2020 et sera une Coupe de France FFSA à part entière, une première ! Et à cette occasion, elle fait le plein ! Parmi les prétendantes au titre, Mélanie Lefrançois fera office de favorite, au même titre qu’Estelle Lambec ou Coralie Moreau. Face à elles, difficile de jauger la concurrence qui sera pour la plupart novice dans la discipline ou peu expérimentée. Cela pourra alors donner lieu à des surprises. Il faudra donc surveiller Sophie Joram, pilote en rallye qui fera ses débuts en Rallycross, ou encore Camille Barbe, qui avait démontré un certain potentiel lors de ses précédentes participations (une victoire). Présentes la saison dernière, surveillons Constance Chrétien, Chloé Danveau et Audrey et Olympe Delaunay qui ont pu engranger une certaine expérience par le passé, tout comme Anais Gaussens ou encore Laurine Olivier. Parmi les nouveaux visages, nous retrouverons Marie Morel, Claire Costa, Coraline Hautbois, Marine Lebouteiller ou encore Célia Dréan. Cette Coupe de France féminine FFSA s’annonce très disputée pour sa première édition et pour le plus grand bonheur de la FFSA et de l’AFOR qui ont œuvré pour mener à bien ce projet.

CHAMPIONNAT DE France JUNIOR FFSA – 20 pilotes

Avec ce nouveau Championnat de France Junior FFSA de Rallycross et ses nouvelles Renault Clio V, les cartes seront totalement redistribuées ! Au total sur la saison, ils seront 20 pilotes, entre 16 et 28 ans à concourir . Le Champion de France Junior en titre, Dylan Dufas sera présent pour tenter de conserver son statut de numéro 1. Mais face à lui, la concurrence sera redoutable, à l’image de Dorian Deslandes, qui délaissera la Division 4 pour tenter lui aussi de décrocher ce titre tant convoité. Baptiste Menez, absent des circuits depuis un moment, sera de retour cette saison, tout comme David Bouet qui s’était essayé à la discipline en 2017 ou encore Lucas Leroy. Déjà présents l’an passé, Paul Cocaign, Louis Chéné, Lucas Darmezin, Romain Masselin, Edgar Maloigne, Luc Derrien, Arthur le Boudouil ou encore Arthur Barbault seront à surveiller ! Alizée Pottier sera quant à elle la seule féminine engagée alors que des néophytes rejoindront ces pilotes pour rendre ce cocktail explosif !

SUPER 1600 – 24 pilotes

Qui pour succéder à Yvonnick Jagu, double tenant du titre ? Ils seront 24 à vouloir et quelques-uns à pouvoir décrocher le titre de Champion de France de l’anti-chambre du Supercar. Le Sarthois Jimmy Terpereau (Citroën C2) fera office de favori au vu de ses performances depuis plusieurs saisons en France et à l’international. Face à lui, David Moulin, vice-champion de France l’an passé, aura lui aussi pour objectif de décrocher le titre au volant d’une nouvelle Dacia Sandero. Valentin Comte (Renault Twingo) démontrait l’an passé un fort potentiel, terni durant la saison par un bon nombre d’ennuis mécaniques. Il sera donc également à surveiller, au même titre que Damien Meunier, de retour en Super 1600 après un exile en RX2, qui prendra part au Championnat au volant d’une Renault Twingo des plus compétitives. Julien Hardonnière sera également sur la ligne de départ avec une Suzuki Swift totalement revue alors qu’Anthony Paillardon pilotera lui la voiture double Championne de France en titre (Skoda Fabia) ! Ils avaient joué les trouble-fêtes durant toute la saison 2019, Nicolas Eouzan (Renault Twingo) ou Jérémy Lambec (Skoda Fabia) seront eux aussi présents. A noter, un nouveau pilote ainsi qu’une nouvelle voiture dans la catégorie : Clément Jan (vice-champion de France Junior en 2019) au volant d’une Peugeot 108 !

 

SUPERCAR – 19 pilotes

Dans la catégorie reine du Championnat de France de Rallycross, les têtes d’affiche seront bel et bien présentes cette année encore. Parmi eux, le Champion de France en titre, Samuel Peu qui sera le premier candidat à sa propre succession au volant de sa Peugeot 208. Fabien Chanoine sera en embuscade avec pour objectif lui-aussi de décrocher la couronne avec sa Renault Clio IV qui aura connu quelques évolutions durant l’intersaison. Autres prétendants au haut du classement, Laurent Bouliou (Peugeot 208) qui repartira pour une saison complète après ces belles performances en 2018 et en 2019, mais aussi David Meslier et Romuald Delaunay avec leur DS 3, le Belge Jochen Coox et sa Volskwagen Polo ou encore Patrick Guillerme qui sera engagé pour la saison complète au volant de la Hyundai i20 avec laquelle il avait effectué la fin de saison 2019 et Emmanuel Anne sur sa Peugeot 208 de plus en plus performante. Seront également à surveiller, Yannick Couillet (Peugeot 207), le Britannique Mike Manning (Ford Fiesta RX), David Fèvre, au volant d’une redoutable Peugeot 208, ou encore Erwan Chapalain (Peugeot 208).

A cela viendront s’ajouter les « pigistes » de luxe comme chaque année et qui rendront cette nouvelle saison passionnante !

Toute l’équipe Rallycross France vous donne rendez-vous le plus vite possible !

#2020
#2020
28/12/2020

Informations FFSA