#2020
01/02/2020
Nouveau défi pour le benjamin du Championnat !

Après des débuts plus que prometteurs en Rallycross avec une troisième place acquise en Division 4 pour sa première année, Dorian Deslandes se lance le défi de s’engager sur les nouvelles Renault Clio V RX dans le Championnat de France Junior FFSA de Rallycross. L’occasion rêvée pour le jeune manchot de se confronter aux meilleurs pilotes « Juniors » de la discipline. Il revient pour nous sur son année 2019 et évoque ses ambitions pour la saison à venir…

Quel bilan dresses-tu de ta saison 2019 ?

Dorian : « C’était ma première saison en Rallycross cette année. On avait monté une voiture dans l’idée qu’elle soit facile à appréhender pour moi qui n’avais pas encore d’expérience derrière un volant. Malgré mon expérience en kart, les choses s’abordent différemment dans une voiture. L’idée était donc d’acquérir le maximum d’expérience, de rouler le plus possible.

Sur le papier, nous savions très bien que la Peugeot 208 pouvait potentiellement se situer entre la cinquième et la dixième position au Championnat, donc on s’est dit « pourquoi ne pas aller jouer une finale de temps de temps ? 

 On est tout de suite entré dans le vif du sujet avec Lessay, ma course à domicile, donc c’était assez compliqué à gérer au niveau de la pression. Le résultat était positif puisqu’on repartait déjà avec une première finale. Le reste de la saison s’est plus ou moins bien déroulé, on a décroché neuf finales sur les neuf possibles, sans oublier ma victoire à Faleyras qui faisait de moi le plus jeune pilote à remporter une épreuve en Championnat de France de Rallycross. C’est une fierté pour moi. Après cette victoire, j’ai connu un petit passage à vide pendant environ quatre courses, sûrement dû à une pression inutile que je m’étais mis tout seul suite aux bons résultats de mon début de saison… »

 

Quel est ton programme pour 2020 ?

D : « Je participerai au Championnat de France Junior sur la nouvelle Renault Clio V RX au sein de la structure montée par Antoine Massé. L’an passé, on avait choisi la Peugeot 208 pour la Division 4 avec l’idée qu’elle puisse être utilisée en Rallye et donc être vendue plus facilement. On s’était dit aussi, que si nous voulions la vendre, il fallait que ce soit fait en milieu de saison, là où elle avait déjà démontré tout son potentiel en non après le week-end de Dreux par exemple… Finalement nous l’avons vendue, et vous la verrez en Rallycross cette saison ! Si on voulait continuer à progresser dans la discipline, il fallait se confronter avec des gens de « mon âge », (même si je resterai sans doute le plus jeune de la catégorie…) et surtout à armes égales. Comme diraient mon père et Antoine (Massé) : « la différence se fera entre le baquet et le volant !  Ce qui m’a également attiré dans cette Coupe, c’est forcément le but final, autrement dit le volant à remporter… et puis le fait que ce soit une nouvelle Coupe, c’est forcément attirant, on a envie d’y participer !

 

 

Quelles seront tes ambitions ?

D :« Je repars avec plus ou moins la même équipe que l’an dernier, même si cette année ça sera plus « officiel » avec la structure d’Antoine, ça ne changera pas grand-chose pour ma part, mais il est évident que si je pouvais réussir sous ses couleurs ce serait top ! Je suis entouré de personnes expérimentées qui sauront me canaliser si je venais à me disperser ou si je venais à ressentir de la pression.

Comme l’an passé, la saison commencera à Lessay, chez moi, ça pourra être un point fort pour moi, si j’arrive à bien gérer mon week-end et à transformer l’essai sans être trop fougueux !

L’ambition, comme l’an passé, sera de jouer aux avant-postes, d’essayer d’être le plus régulier possible, parce qu’il n’y a que sept épreuves et ça passera vite !  Et enfin et surtout, réussir à concrétiser en phase finale et ne pas faire d’erreurs comme des faux-départs. »

#2020
#2020
28/12/2020

Informations FFSA