#2021
23/04/2021
Nicolas Eouzan par Jean-Jacques Guibal

Comment se passe ton quotidien de pêcheur en ce moment ?

Nicolas Eouzan: « Ecoute pour moi le boulot roule, en pleine saison de St Jacques où la pêche se passe correctement. On mettra des St Jacques de côté pour les apéros Rallycross ! »

Comment te prépares-tu physiquement pour le Rallycross ?

N: « Pour la préparation physique je viens de reprendre un régime un peu plus diet! L’hiver a laissé des marques!

Et sinon pour le sport, j’essaie de courir et de faire du vélo et pour les réflexes et le plaisir, je pratique du jet-ski et du quad."

 

Tu repars avec ta petite équipe pour le championnat ?

N: « Pour ce qui est de l’équipe, la plupart du paddock a pu voir la bonne ambiance et l’efficacité au sein du team V-Racing donc aucun changement à faire. » 

 

Après Essay, l’unique manche courue en 2020, te vois tu-en gagner une ?

N: « Pour la victoire, oui je me vois en gagner une malgré un week-end d’essais compliqué où nous avons fait des mauvais choix d’évolution. »

 

Préfères-tu rouler sur le sec ou le mouillé ?

N: « J’espère être rapide dans les deux conditions, même si depuis le karting j’ai toujours eu un faible pour le mouillé, mon côté proche de l’eau sûrement ! »

 

A ton avis, le podium du championnat est-il à ta portée ?

N: « Oui bien sûr, on vise un podium même si les places sont chères. »

 

Quelle est ta meilleure course de Rallycross ?

N: « J’ai envie de répondre ma première, entouré par une équipe Olymeca formidable et où j ai pu retrouver les sensations de la course automobile après 10 ans de frustrations. »

 

Comment parler du pilote que tu es en deux mots ?

N: « Comme tu le fais, le côté marin-pêcheur est assez sympa, je suis fier de mon métier et nous ne sommes pas nombreux en Rallycross. Ca me débarque bien et ça m’amuse beaucoup! »

#2021
#04