#2020
20/02/2020
Le nouveau projet d’Antoine Massé

Nouvelle saison et nouveau projet pour Antoine Massé. Le Champion de France 2018, après avoir effectué deux piges l’an passé en Titan RX et Euro RX, posera le volant cette année pour se consacrer à ses trois pilotes au sein de son team Massé Motorsport. Comment voit-il les choses ? Quelles sont ses ambitions ?

Quels projets t’attendent en 2020 ?

Antoine : « Je n’ai pas d’opportunités précises pour l’instant, j’ai profité de celles qui m’étaient données l’an passé, c’est-à-dire mes participations à la manche française du Titan RX à Essay et à Lohéac en Euro RX. J’ai pu prouver que je savais jouer aux avant-postes, malgré tout à l’heure actuelle aucun projet n’est en préparation. On verra par la suite si quelque chose se profile… A l’heure actuelle, mon projet principal est mon team ! »

 

Justement, parle-nous un peu plus de Massé Motorsport…

A : « Avant de faire du Rallycross, lorsque j’étais en rallye, je me suis toujours occupé de mes voitures… et ça a continué en Rallycross quand j’épaulais Valentin (Comte) en 2018 sur la partie voiture et logistique, puis en 2019 avec Dorian (Deslandes). Je me suis dit que c’était peut-être le moment de concrétiser tout ça en créant une structure et en investissant vraiment dans quelque chose de sérieux. Avec le Massé Motorsport, ce sera aussi pour moi l’opportunité d’être présent par un autre intermédiaire sur toutes les manches de la saison.

Ça faisait un moment que j’avais ce projet en tête, mais je n’avais pas encore réellement l’expérience ni le temps. Mon titre en 2018 m’a également facilité la tâche dans plusieurs domaines… Concernant l’équipe, elle sera composée des personnes les plus compétentes que j’ai pu croiser ces dernières années dans le sport automobile. »

 

Que penses-tu pouvoir apporter à l’équipe ?

A :« Mon expérience. Toutes les erreurs que j’ai pu faire par le passé, je sais maintenant sur quoi travailler pour ne pas les faire reproduire. Ça fait presque 18 ans que je prépare à chaque saison mon matériel, mon équipe de mécanos etc, donc j’ai un peu l’habitude de tout ça. Concernant les ambitions de l’équipe, clairement, quand tu as Dorian et Romain avec toi, c’est de gagner. Ils ont tous les deux, pour leur première année en Rallycross, remporté une manche, donc je pense qu’actuellement ils ont le niveau pour gagner un Championnat . Concernant Sophie, on ne peut pas trop se prononcer pour l’heure… j’aimerais qu’elle gagne forcément, mais on ne sait pas encore où elle se situera par rapport aux autres filles. »

 

Est-ce un projet sur le long terme ?

A :« Oui clairement, la Renault Clio V a aidé à aller dans cette direction puisqu’elles sont relativement abordables et parties pour durer normalement au moins cinq ans dans ce Championnat. On sait donc que c’est un investissement sur le long terme, surtout lorsqu’on voit que les Twingo roulent depuis 2013. »

 

Parle-nous de tes trois pilotes…

A :« Romain est à l’heure actuelle le seul avec qui je n’ai pas travaillé. Je suis heureux d’avoir un autre « rallyman » autour de moi cette saison. Finalement, je n’aurai que ce profil de pilote cette année dans mon équipe ! Même si Dorian n’en a jamais fait, il baigne dedans grâce à sa famille, et Sophie a plusieurs rallyes à son actif. Romain a une manière de travailler qui pourra correspondre à la mienne, j’aurais juste à apporter ma pierre à l’édifice. En ce qui concerne sa vitesse, je ne m’inquiète absolument pas…

Concernant Dorian, je le connais assez bien puisque je le suis depuis ses débuts en karting. C’était donc une suite logique de l’avoir officiellement dans mon équipe…

Enfin, je connais Sophie (Joram) depuis longtemps par le biais du Rallye. J’avais rencontré sa famille à l’époque, et il y a quelques semaines, je parlais de la Coupe de France féminine à son père qui était tout de suite emballé ! L’objectif sera de la professionnaliser et de la structurer dans un premier temps car elle ne connaît absolument rien de l’univers du Rallycross. Le fait d’être dans une dynamique d’équipe avec deux autres pilotes autour d’elle la motivera certainement encore plus. »

 

#2021
#2021